tél : 04 74 21 45 82
fo.snudi01@gmail.com


Retour à 4 jours à B en B : le maire ne veut rien entendre ! Tous à la réunion syndicale le mardi 21 mai à 17h00
Publié; le 12 mai 2019 | SnudiFO 01

(COMMUNIQUÉ COMMUN SNUDI FO – SNUIPP FSU – SE UNSA – CGT EDUC’ACTION ci-dessous et ci-contre)

Communiqué commun SNUDI FO – SNUIPP FSU – SE UNSA – CGT Educ’ACTION

Bourg en Bresse - RYTHMES SCOLAIRES : retour à 4 jours rentrée 2019

14 conseils d’école sur 20 demandent le retour à 4 jours…

Fin de non-recevoir du maire de Bourg en Bresse

pour des raisons de stabilité et de visibilité !!!

Environ 30 personnes (enseignants, AESH, quelques parents et personnels municipaux) ont répondu présents à l’appel commun au rassemblement devant la mairie de Bourg en Bresse ce lundi 6 mai 2019 à 17h30 avec le soutien et la présence du syndicat CGT de la ville de Bourg en Bresse.

Une délégation composée des 4 syndicats et 3 collègues a fait état auprès du maire (accompagné de son adjointe et du responsable de l’action éducative) de la volonté majoritaire des écoles publiques de Bourg en Bresse (d’ores et déjà 14 conseils d’école sur 20) et des parents pour un retour à la semaine de 4 jours à la rentrée 2019.

Tous les arguments en faveur du retour à 4 jours ont été avancés par la délégation : fatigue des élèves, concurrence avec l’école privée, stabilité des équipes, dégradation des conditions de travail, mutations, attractivité et fonctionnement des écoles de Bourg en Bresse dans une situation ou l’écrasante majorité des écoles de l’Ain et du pays seront à 4 jours à la rentrée 2019.

La délégation a demandé le respect et la prise en compte de l’avis des 14 conseils d’école et qu’une véritable concertation ait lieu.

Le maire a d’abord regretté que depuis 10 ans on parle de 4 jours ou 4,5 jours alors qu’il y a d’autres sujets plus importants. Il n’avait pas demandé les rythmes scolaires de Vincent Peillon qui ont amené les mairies à cohabiter avec l’éducation nationale où l’école ne répond plus à une logique nationale. Il a mis en place en 2013 avec un travail en commun avec les écoles.

Le maire ajoute « Je n’ai aucune raison de changer de position par rapport au courrier que j’ai fait l’an passé. Je peux comprendre la demande d’une coupure le mercredi. Je n’ai pas l’intention de demander une consultation ni une dérogation pour repasser à 4 jours. Nous ne sommes pas sur une matière référendaire. J’assumerai la responsabilité d’appliquer le rythme de principe. »

Le maire a aussi présenté des arguments sur les 5 matinées par semaine pour les élèves. Il a rappelé aussi que rester à 4,5 jours représentait un investissement budgétaire important pour la commune.

Les organisations syndicales ont souligné qu’il n’y avait pas eu de concertation sur le sujet. Qu’en plus des 14 conseils d’écoles, les parents, quand ils sont consultés (sondage dans 9 écoles) demandent le retour à 4 jours.

Le maire a indiqué que le sujet n’est pas réouvert aujourd’hui. Il y aura des élections l’an prochain. Il est pour en reparler dans 2 ans. Il est prêt à recevoir de nouveau sur ce sujet et d’autres. Il ne juge pas des motivations des demandes de retour à 4 jours tout en précisant que les seuls éléments qu’il a reçu c’est que « ce n’est pas juste que Bourg en Bresse soit à 4,5 jours alors que la majorité des autres commune sont à 4 jours. »

Nous ne l’acceptons pas !

La volonté majoritaire doit être entendue et prise en compte !

Tous à la réunion syndicale le mardi 21 mai à 17h00

à la maison des syndicats située au 3 impasse Alfred Chanut

pour discuter des suites et de ce qu’il convient de faire pour être entendus

cale




Documents Liés
Communiqué commun suite au rassemblement à B en B
PDF - 82.9 ko
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Retour à 4 jours à B en B : le maire ne veut rien entendre ! Tous à la réunion syndicale le mardi 21 mai à 17h00
Retour à 4 jours à Bourg en Bresse à la rentrée 2019 : pétition, rassemblement le lundi 6 mai à 17h30 devant la mairie
Retour à 4 jours sur 36 semaines à Oyonnax à la rentrée 2018 : le SNUIPP FSU et le SNUDI FO demandent audience au maire (voir pj)
La grande majorité des communes reviennent à la semaine de 4 jours ! La semaine de 4 jours sur 36 semaines doit devenir la norme !
Retour 4 jours dans l’Ain au 8/02/18 + enquête
Aspects techniques pour revenir à 4 jours sur 36 semaines à la rentrée 2018
L’UD FO de l’Ain écrit aux Maires pour le retour à 4 jours sur 36 semaines à la rentrée 2018
Plan du mercredi, le SNUDI-FO et la FNEC FP-FO écrivent au ministre Blanquer
Enquête retour à 4 jours sur 36 semaines à la rentrée 2018 dans les écoles de l’Ain
RETOUR à 4 jours sur 36 semaines : infos et Réunion SNUDI-FO 01 "spéciale retour à 4 jours notamment à B en B" mercredi 6 décembre de 9h00 à 12h00 & Infos utiles sur les rythmes scolaires et la bataille pour le retour à 4 jours sur 36 semaines
Calendrier scolaire – rythmes scolaires : questions pratiques
Rythmes scolaires : les recommandations du groupe de travail du Sénat doivent être abandonnées !
103 communes de l’Ain repassent à 4 jours sur 36 semaines dès la rentrée 2017
IMPORTANT : Rythmes scolaires - le décret a été publié ce 28 juin 2017 (communiqué du SNUDI FO national)
Pétition : 4 jours pour tous, dans toutes les écoles, dans toutes les communes, sur 36 semaines !
Retour de la semaine à 4 jours
La FNEC-FP FO demande à être reçue par le prochain ministre
Tous en Grève le mardi 26 janvier 2016 !
Il faut les arrêter
Rythmes scolaires, ingérence des municipalités, projet d’aggravation de nos obligations de service... ça suffit !
| 1 | 2 | 3 | 4 |
SPIP 3.0.16 [21266] habillé par le Snudi Fo