tél : 04 74 21 45 82
fo.snudi01@gmail.com


Tous en grève Mardi 10 septembre
Publié; le 4 septembre 2013 | snudi FO 01

style='font-size:48.0pt;font-family:"Arial","sans-serif";color:fuchsia'>69 ans !

style='font-size:18.0pt;font-family:"Arial","sans-serif"'>C’est l’âge
jusqu’auquel Monsieur AYRAULT, 1er ministre, veut faire travailler un
professeur avec sa réforme des retraites et son allongement de la durée de
cotisations à 43 ans

 

En
effet, l’âge moyen d’entrée dans la profession est de 26 ans. Avec 43
années de cotisations, c’est donc à 69 ans que devraient finir nos
collègues nés en 1973 et les années suivantes. Tout le monde le sait :
enseigner à 69 ans, c’est impossible !

 

style='font-size:24.0pt;font-family:"Arial","sans-serif";color:fuchsia'>Le
projet AYRAULT doit être retiré !

style='font-size:18.0pt;font-family:"Arial","sans-serif";color:fuchsia'>Aucun
allongement de la durée de cotisations n’est acceptable, au contraire !

style='font-size:18.0pt;font-family:"Arial","sans-serif";color:fuchsia'>Les
salaires doivent être augmentés les emplois statutaires doivent être créés
en lieu et place des contrats précaires sans issue

 

 

style='font-size:36.0pt;font-family:"Arial","sans-serif";color:red'>Tous en
grève Mardi 10 septembre

style='font-size:36.0pt;font-family:"Arial","sans-serif";color:red'>àstyle='font-size:36.0pt;font-family:"Arial","sans-serif";color:red'> l’appel
nationale de FO - CGT – FSU - SOLIDAIRES

 

style='font-size:24.0pt;font-family:"Arial","sans-serif";color:purple'>Manifestation
départementale FO, CGT et FSU à 14 h 30

style='font-size:24.0pt;font-family:"Arial","sans-serif";color:purple'>Champ de
foire à Bourg en Bresse

color:purple'> 

 

 

style='font-family:"Calibri","sans-serif"'>Voici les années de cotisation qui
seront maintenant exigées pour bénéficier d’une retraite à taux plein :

color:blue'>Salariés et fonctionnaires nés en :

1956-57
(loi Fillion) : 41 ans 6 mois style='font-family:"Calibri","sans-serif"'>(pas de modif)

1958
– 1959 – 1960 : 41 ans 9 mois style='font-family:"Calibri","sans-serif"'>( +
style='font-family:"Calibri","sans-serif"'> 1 trimestre de M.AYRAULT)

1961
– 1962 – 1963 : 42 ans "Calibri","sans-serif"'>( +"Calibri","sans-serif"'> 2 trimestres de M.AYRAULT)

1964
– 1965 – 1966 : 42 ans 3 mois (+
3 trimestres de M.AYRAULT)

1967
– 1968 – 1969 : 42 ans 6 mois style='font-family:"Calibri","sans-serif"'>( +
style='font-family:"Calibri","sans-serif"'> 4 trimestres de M.AYRAULT)

1970
– 1971 – 1972 : 42 ans 9 mois style='font-family:"Calibri","sans-serif"'>( +
style='font-family:"Calibri","sans-serif"'> 5 trimestres de M.AYRAULT)

1973
et suivants : 43 ans class=GramE>( +
style='font-family:"Calibri","sans-serif"'> 6 trimestres de M.AYRAULT soit
1 an et demi de plus)

 

 10.0pt'>

style='font-family:"Arial","sans-serif"'>Il faut rappeler que pour chaque trimestre
de cotisation qui manque dans le public et dans le privé, la pension est
lourdement réduite. Un décote (malus) de 5% du
salaire de référence par an s’applique en plus de la baisse proportionnelle de
la pension.

style='font-family:"Arial","sans-serif"'>Par exemple pour un salarié né en 1973
dont la pension serait de 1000 € à taux plein, une année de cotisation
manquante représente une baisse de 72 €, deux années 144 €… 

style='font-family:"Arial","sans-serif"'>Le choix sera difficile : partir à 62
ans avec une retraite amputée ou prolonger jusqu’à 67 ans pour avoir un taux
plein, sans décote. Quel recul social !

 

style='font-family:"Arial","sans-serif"'>Attention pour les anciens
instituteurs qui ont 15 ans de service actif dans ce corps
style='font-family:"Arial","sans-serif"'>, ils conservent encore la possibilité
de partir plus tôt. Exemple : 56 ans et un quart pour un instituteur né
en 1958.

style='font-family:"Arial","sans-serif"'>Par contre, pour pouvoir bénéficier
d’une retraite pleine et entière, ils doivent cotiser autant que les autres
salariés du même âge, donc 41 ans et 9 mois pour l’instituteur né en 1958 style='font-weight:normal'>

Alors, aucune hésitation !

Tous en grève mardi 10 septembre !

Tous à la manifestation dans le cortège FO !

style='font-size:18.0pt;font-family:"Comic Sans MS";color:black'>14h30 Champ de
foire à Bourg en Bresse

style='color:red'> 

style='font-size:18.0pt;font-family:"Lucida Console"'> style='font-size:18.0pt;font-family:"Comic Sans MS";color:red'>Abandon du
projet Ayrault sur les retraites
18.0pt;font-family:"Lucida Console"'>

style='font-size:18.0pt;font-family:"Lucida Console"'> class=GramE>color:red'>qui18.0pt;font-family:"Comic Sans MS";color:red'> confirme et aggrave la loi
Fillon

font-family:"Lucida Console"'> 

Le premier
ministre a rendu ses annonces publiques le 27 août. Avec la réforme Ayrault, un
salarié né en 1958 devrait cotiser 41,75 ans pour arriver à 43 années de
cotisation pour un salarié né en 1973 !
18.0pt;font-family:"Lucida Console"'>

Un salarié
qui aurait commencé par exemple à travailler à 26 ans (âge moyen de début de
carrière pour un enseignant) ne pourra partir avec une retraite à taux plein
qu’à 69 ans, après 43 années de cotisation !
style='font-size:18.0pt;font-family:"Lucida Console"'>


color:red'>Si cela continue ce sera « la retraite des morts ».style='font-size:13.5pt;font-family:"Comic Sans MS"'> style='font-size:18.0pt;font-family:"Lucida Console"'>

 

Rappelons
qu’avant 2003 pour les salariés du public (et avant 1993 pour les salariés du
privé), n’importe qui pouvait partir avec une retraite à taux plein avec 37,5
annuités !

 style='font-size:18.0pt;font-family:"Lucida Console"'>

Au
moment où nos salaires sont bloqués, où nos conditions de travail se dégradent,
on voudrait nous faire travailler jusqu’à quasiment 70 ans ou nous faire partir
avec une pension incomplète ! ça suffit !
style='font-size:18.0pt;font-family:"Lucida Console"'>

background:yellow;mso-highlight:yellow'>Aucun nouveau recul n’est acceptable !style='font-size:18.0pt;font-family:"Lucida Console"'>

"Calibri","sans-serif"'> 

style='font-size:10.0pt;font-family:"Calibri","sans-serif"'>Voici les années de
cotisation qui seraient maintenant exigées pour bénéficier d’une retraite à
taux plein :

font-family:"Calibri","sans-serif";color:blue'>Salariés et fonctionnaires nés
en :

font-family:"Calibri","sans-serif"'>1956-57 (loi Fillon)
 : 41 ans 6 mois style='font-family:"Calibri","sans-serif"'>(pas de modif)
style='font-size:18.0pt;font-family:"Lucida Console"'>

font-family:"Calibri","sans-serif"'>1958 – 1959 –
1960 : 41 ans 9 mois style='font-family:"Calibri","sans-serif"'>((loi Fillon + 1 trimestre de
M.AYRAULT)
"Lucida Console"'>

font-family:"Calibri","sans-serif"'>1961 – 1962 –
1963 : 42 ans style='font-family:"Calibri","sans-serif"'>((loi Fillon + 2 trimestres de
M.AYRAULT)
"Lucida Console"'>

font-family:"Calibri","sans-serif"'>1964 – 1965 –
1966 : 42 ans 3 mois style='font-family:"Calibri","sans-serif"'>((loi Fillon + 3 trimestres de
M.AYRAULT)
"Lucida Console"'>

font-family:"Calibri","sans-serif"'>1967 – 1968 –
1969 : 42 ans 6 mois style='font-family:"Calibri","sans-serif"'>((loi Fillon + 4 trimestres de
M.AYRAULT)
"Lucida Console"'>

font-family:"Calibri","sans-serif"'>1970 – 1971 –
1972 : 42 ans 9 mois style='font-family:"Calibri","sans-serif"'>((loi Fillon + 5 trimestres de
M.AYRAULT)
"Lucida Console"'>

font-family:"Calibri","sans-serif"'>1973 et
suivants : 43
ans ((loi Fillon + 6
trimestres de M.AYRAULT soit 1 an et demi de plus)
style='font-size:18.0pt;font-family:"Lucida Console"'>

 style='font-size:18.0pt;font-family:"Lucida Console"'>

style='font-size:18.0pt;font-family:"Lucida Console"'> 

style='font-size:18.0pt;font-family:"Comic Sans MS";background:yellow;
mso-highlight:yellow'>Résister ou accompagner ?
style='font-size:18.0pt;font-family:"Lucida Console";background:yellow;
mso-highlight:yellow'>

style='font-size:18.0pt;font-family:"Comic Sans MS";background:yellow;
mso-highlight:yellow'>FO a choisi !
font-family:"Lucida Console"'>

style='font-size:18.0pt;font-family:"Lucida Console"'> 

Pour
la Fédération de l’enseignement FO, la rentrée va se dérouler dans un climat
d’une extrême tension ( mise en place de la class=SpellE>contre réforme
Peillon,
recrutement de contractuels, manque de classe etc...). Comme le déclare Jean
Claude Mailly, secrétaire général de la class=SpellE>cgt-FO,
font-family:"Comic Sans MS"'>« la politique menée aujourd’hui n’est pas très
différente de la précédente. On est toujours dans l’entonnoir de l’austérité
avec le gel du salaire des fonctionnaires, l’augmentation des impôts, la hausse
à venir de la TVA… Cette logique libérale est suicidaire. On va dans le mur.
…La situation est volcanique... »
font-family:"Lucida Console"'>

font-family:"Lucida Console"'> 

cale




Documents Liés
Appel à la grève dans l’ain
PDF - 102.5 ko
Déclaration de grève
PDF - 9.6 ko
Rechercher sur le Site
SPIP 3.0.16 [21266] habillé par le Snudi Fo