tél : 04 74 21 45 82
fo.snudi01@gmail.com


Compte rendu rapide FNEC FP FO du CDEN de l’Ain du 7 septembre 2017 (16h00 à 19h15)
Publié; le 7 septembre 2017 | snudi FO 01

Déclaration préalable de la FNEC FP FO 01 en pièce jointe

Vœu commun FO / FSU / UNSA soumis au CDEN concernant les contrats aidés en pièce jointe et en annexe 1.

I. Mesures carte scolaire prises par l’IA à l’issue du CDEN

Résultat du vote (consultatif) du CDEN sur la carte scolaire de l’IA–DASEN
Contre : 14 (FO, FSU, FCPE)
Pour : 4 (conseil départemental)
Abstention : 4 (dont l’UNSA)

Les délégués de la FNEC FP FO ont abordé et défendu tous les dossiers confiés en demandant l’ouverture de tous les postes et classes nécessaires.

Nous saisir en cas de question et de demande.

En gras, modifications CDEN du 7/09/2017)

1. Ecoles en situation de comptage à la rentrée à l’issue du CDEN de juin

Ecoles maternelles
Bourg-en-Bresse Charles Robin pas de mesure
La Boisse IEN propose GS – CP en élémentaire
Villars les Dombes IA DASEN réfléchit d’ici CDEN OUVERTURE

Ecoles élémentaires
Cessy du Verger IA DASEN réfléchit d’ici CDEN OUVERTURE
St Genis Pouilly Le Jura (+ 0,17 décharge) pas de mesure

Ecoles primaires
Bourg en Bresse Baudin pas de mesure
Bourg en Bresse Le Peloux pas de mesure malgré augmentation des effectifs et inclusions
Bourg en Bresse Louis Parant Ouverture 10ème classe
Chevry F. Dolto pas de mesure (IEN suit)
Echevenex Ouverture 10ème classe + 0,17 décharge
Miribel centre Ouverture 15ème classe avec moyen provisoire
St Etienne sur Chalaronne IA DASEN réfléchit d’ici CDEN
Montagnat Ouverture 8ème classe

Rep+
Oyonnax Jean Moulin – la victoire pas de mesure. IA regardera en 2018.

RPI
Bâgé le Châtel/St André Ouverture 7ème classe sur St André

2. Autres situations abordées par l’IA-DASEN

Ecole primaire
Prevessin-Moens Alice Ouverture 10ème classe + 0,17 décharge

Ecole maternelle ZS
Bourg en Bresse les Dîmes Réouverture 5ème classe avec moyen provisoire

3. Autres dossiers abordés par les délégués de la FNEC FP FO

Certines, demande ouverture
IA dit que situation sera prise en compte l’an prochain.

Dortan maternelle, demande d’ouverture
IA prend note.

St Rambert en Bugey, demande d’un moyen supplémentaire
IA prend note.

Dompierre sur Veyle, réouverture 5ème classe
IA n’a pas les moyens de le faire. IEN suit si effectifs augmentent. Il y aura un accompagnement par l’IEN. La situation sera prise en compte lors de la prochaine carte scolaire si les effectifs sont là.

Bourg en Bresse St Exupéry Ouverture 10ème classe
IA prend note.

Saint-Etienne-sur-Chalaronne
IA déclare qu’elle n’a pas assez de postes pour faire toutes les ouvertures nécessaires.

Elle ne peut pas prendre sur les moyens de circonscription car beaucoup de congés maternité sont prévus.

L’IA DASEN indique que les situations non-satisfaites seront prioritaires pour la prochaine carte scolaire.

II. Rythmes scolaires : retour à 4 jours sur 36 semaines.

Le CDEN du 7 septembre 2017 avait à son ordre du jour l’organisation du temps scolaire (rythmes scolaires).
En pièce jointe, ou sur notre site, la liste des 103 communes qui reviennent à 4 jours sur 36 semaines dans l’Ain.

Dans la continuité de notre combat mené depuis 4 ans contre la réforme des rythmes scolaires, le vote des représentants FO au CDEN a été conforme à notre revendication de retour à la semaine de 4 jours sur 36 semaines signée par plus de 400 collègues de l’Ain.

Vote du CDEN sur les demandes de retour à la semaine de 4 jours
POUR : 11 (dont FO, 1 FCPE, UNSA)
CONTRE : 2 (FCPE)
ABSTENTION : 7 (dont FSU et 2 FCPE)

A noter que l’UNSA vote pour les demandes de retour à 4 jours tout en déplorant dans sa déclaration liminaire à propos du retour à 4 jours « Est-on bien sérieux ! Il ne faut pas surcharger les journées de classe. On recule de nouveau sur l’intérêt des enfants ». Comprennent qui pourra ! Les collègues apprécieront !

Annexe 1 :

CDEN de L’AIN du jeudi 7 septembre 2017

CONTRATS-AIDES

Vœu intersyndical des organisations de l’Ain
FNEC FP FO, FSU, UNSA-Education

Pour : 17 voix (FO, FSU, UNSA, FCPE)

« Le CDEN de l’Ain, réuni le jeudi 7 septembre 2017, fait le constat 4 jours après la rentrée que la décision unilatérale prise par le gouvernement de supprimer plus de 150 000 contrats-aidés CUI-CAE à cette rentrée 2017, dont près de 23 000 dans l’Education Nationale (A noter par ailleurs que près de 50 000 contrats-aidés employés par les mairies exercent dans les écoles) constitue un véritable plan social d’une hauteur rarement atteinte, et d’une violence sociale inouïe et inhumaine.
Qui plus est, au regard des multiples informations recueillies en quelques jours, nul ne peut nier qu’elle a un impact désastreux dans les écoles, les établissements secondaires, les services administratifs en les privant de ces emplois indispensables à leur bon fonctionnement.

Le CDEN de l’Ain demande au gouvernement de revenir sur cette décision qui, du jour au lendemain, jette au chômage des milliers de salariés et de rétablir dans les meilleurs délais tous les contrats-aidés, non seulement dans l’Education Nationale, mais dans tous les autres secteurs impactés (collectivités territoriales, associations, hôpitaux…), avec l’assurance du réemploi de toutes les personnes concernées qui le souhaitent.

Contre la précarité de ces emplois, et pour leur reconnaissance pleine et entière en véritables métiers, le CDEN de l’Ain demande la transformation des contrats-aidés en emplois statutaires de la Fonction Publique. (CDI dans le privé). »

cale




SPIP 3.0.16 [21266] habillé par le Snudi Fo