tél : 04 74 21 45 82
fo.snudi01@gmail.com


Retour de la semaine à 4 jours
Publié; le 1er juin 2017 | SnudiFO 01

L’annonce du retour à la semaine de 4 jours suscite un espoir chez les enseignants du 1er degré.

Pour autant, le projet de décret menace les congés et ouvre la voie à des calendriers scolaires locaux selon les PEdt.

Le projet de décret assouplissant la réforme PEILLON/HAMON des rythmes scolaires a été transmis aux organisations syndicales avant d’être présenté au Conseil Supérieur de l’Éducation le 8 juin prochain.

Le SNUDI-FO s’était opposé, dés le premier jour, à réforme des rythmes scolaires, cheval de Troie contre le caractère national de l’école et contre le statut des personnels. Le SNUDI-FO avait alors dénoncé les conséquences désastreuses de cette réforme sur les conditions de travail des personnels et d’accueil des élèves. Elle avait aussi alerté sur les risques de la confusion entre le scolaire et le péri-scolaire et des dangers des ingérences des élus locaux et des lobbyings de toutes sortes.

Aujourd’hui, en proposant de laisser la possibilité, localement, de revenir à la semaine de 4 jours, Monsieur le Ministre de l’Éducation Nationale reconnaît que les problèmes liés à la réforme des rythmes scolaires sont bien réels.

A Force Ouvrière, nous sommes favorables au retour à la semaine de 4 jours. Cependant, si les contre-parties, prévues par le décret, sont :
· une organisation de la semaine et un temps d’enseignement hebdomadaire qui fluctuerait d’une école à une autre ;
· un calendrier scolaire propre à chaque commune dérogeant au calendrier national de 36 semaines ;
· le raccourcissement des vacances d’été ;
· la soumission aux Projets Éducatifs Territoriaux ;

pour le SNUDI-FO, ce serait :
· une nouvelle attaque contre le statut national et les obligations réglementaires de service des PE ;
· l’aggravation de la tutelle des politiques locales sur l’école contre le cadre national ;
· une dégradation conséquente des conditions de travail des TR, postes fractionnés, RASED ;
· la mise en concurrence des écoles remettant en cause l’égalité de traitement pour les personnels, les élèves et les familles contre l’école républicaine.

Au regard de ces informations et de cette analyse, le SNUDI-FO 01 invite tous les personnels à prendre connaissance de la lettre adressée par le SNUDI-FO au nouveau ministre de l’Education Nationale (en pj) et d’en discuter dans les écoles. Le SNUDI-FO 01 vous invite également à participer massivement aux réunions de secteurs prévues prochainement afin de discuter du retour à la semaine de 4 jours et d’adopter des positions pour exiger de Monsieur le Ministre qu’il retire de son projet de décret les articles permettant de déroger aux 36 semaines de classe et aux 24 heures d’enseignements hebdomadaires aboutissant à la remise en cause de notre temps de travail et des vacances d’été.

Venez nombreux aux réunions d’informations syndicales dans les secteurs :
Merci d’informer le syndicat de votre présence pour prévoir en conséquence.

Lundi 12 Juin à partir de 16h30 BOURG en BRESSE - maison des syndicats – 1er étage - 3 impasse Alfred Chanut 01000 Bourg en Bresse

Mercredi 14 Juin de 9h00 à 12h00 BOURG en BRESSE - maison des syndicats – 1er étage - 3 impasse Alfred Chanut 01000 Bourg en Bresse

Jeudi 22 Juin à partir de 17h30 OYONNNAX : 500 route de Veyziat 01100 Géovreisset

à partir de 18h00 PAYS de GEX : à l’Union Locale FO Maison des syndicats – 1er étage 60 rue Ader – Technoparc Pays de Gex 01630 St Genis Pouilly

cale




Documents Liés
31-05-2017 lettre au ministre communiqué
PDF - 621.1 ko
31-05-2017 Après l’audience communiqué
PDF - 590.3 ko
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Comité Technique Ministériel du 12 mars FO réaffirme les revendications des personnels sur les rythmes scolaires
Spécial Temps partiel
Rythmes scolaires - Tous ensemble pour la suspension immédiate
C’est le moment, tous ensemble dans la grève nationale du 5 décembre, on gagnera
Rythmes scolaires : tous en grève jeudi 5 décembre !
COMITE DEPARTEMENTAL DE SUIVI DES RYTHMES SCOLAIRES du 25/11/2013 : sans FORCE OUVRIERE
Après cette grève massive, que manque-t-il pour faire reculer le gouvernement ? ?
GREVE DU 14 NOVEMBRE : UNE MOBILISATION CONSIDERABLE POUR LA SUSPENSION, L’ABROGATION DU DECRET PEILLON SUR LES RYTHMES SCOLAIRES
Dans les écoles la grève pour l’abrogation se répand comme une traînée de poudre !
Le mouvement de grève s’amplifie
ABROGATION DU DÉCRET PEILLON SUR LES RYTHMES SCOLAIRES ! SUSPENSION IMMÉDIATE DE LA REFORME !
Rythmes scolaire - Tous en grève le 14 novembre
Rythmes scolaires Le chaos doit cesser immédiatement ! La commune de Crillon dans l’Oise sort du dispositif
Aux agents des collectivités territoriales.
FORCE OUVRIERE RECUE EN URGENCE PAR LE MINISTRE DE L’EDUCATION
Abrogation !
mercredi 13 novembre 2013 : inacceptable et non réglementaire récupération du lundi 2/09/2013 déjà travaillé !
Consultation nationale sur les programmes
Mise en place de la semaine de 4 jours et demi : le fiasco prévisible lié au transfert de compétences est confirmé
Rythmes scolaires, Projet Educatifs Territoriaux : Les PE n’acceptent pas
| 1 | 2 | 3 | 4 |
SPIP 3.0.16 [21266] habillé par le Snudi Fo