tél : 04 74 21 45 82
fo.snudi01@gmail.com


Projet d’évaluation des enseignants… ALERTE !
Publié; le 6 octobre 2016 | SnudiFO 01

Evaluation ! Alerte, prenons position !

Projet d’évaluation des enseignants… ALERTE !

Réunissons nous et prenons position.

Vous trouverez ci-dessous et ci-jointe la motion adoptée par les professeurs des écoles réunis en réunion d’informations syndicales ce Mardi 4 octobre à Bourg en Bresse.
Dans l’Ain comme dans tous les départements, nous invitons les collègues à adopter des motions « Pour le retrait du projet sur l’évaluation ».
Ce projet, prévu pour 2017, s’il voyait le jour aurait des conséquences très importantes sur nos conditions de travail, notre mission d’enseignant, notre Statut (liberté pédagogique individuelle), nos salaires et la durée de nos carrières !
Il s’agit ni plus ni moins que d’aller au bout des réformes en transformant l’éducation nationale en écoles des territoires ! Ce qui passe par la remise en cause de l’évaluation statutaire actuelle qui constitue un rempart pour les collègues et un obstacle à ce nouveau projet destructeur.

(lire ici le 4 pages FO sur le sujet )

Discutez-en dans vos écoles et faites remonter les prises de position !

Réforme de l’EVALUATION c’est NON !

Motion d’enseignants du 1er degré réunis ce mardi 4 octobre 2016 à Bourg en Bresse syndiqués au SNUDI-FO et non syndiqués.
Nous avons pris connaissance du projet d’évaluation des enseignants de la ministre Mme Vallaud-Belkacem qui devrait rentrer en vigueur à la rentrée 2017.
La note disparaîtrait. Jusqu’ici l’existence d’un barème qui incluait la note induisait une forme d’harmonisation dans le déroulement de la carrière.
Avec le projet d’évaluation des enseignants, l’IEN pourrait décider arbitrairement des 30% de collègues les plus « méritants » qui bénéficieraient d’une promotion !
Ce projet mettrait donc en place des promotions à la tête du client qui favoriseraient les collègues qui parviendraient à se vendre le mieux !
Après un entretien de type managérial dont l’objectif serait de « nous expliciter le sens des réformes », nous serions évalués notamment sur notre « coopération avec les partenaires de l’école » ou sur notre « coopération avec les parents d’élèves » !
Les items servant à l’évaluation des enseignants ne porteraient donc que très peu sur les missions essentielles d’enseignement qui constituent le « cœur du métier » !
Il ne s’agirait plus de noter la manière de servir des fonctionnaires d’Etat sur la base d’obligations définies nationalement et centrées sur l’enseignement, mais de juger « l’engagement » selon les projets locaux et les réformes.
Ce projet de réforme de l’évaluation est dangereux pour notre statut. Nous en demandons le retrait !

cale




SPIP 3.0.16 [21266] habillé par le Snudi Fo