tél : 04 74 21 45 82
fo.snudi01@gmail.com


Rythmes scolaires : déjà des conséquences désastreuses ! Envoyez vos témoignages
Publié; le 25 septembre 2014 | snudi FO 01

RYTHMES SCOLAIRES : l'enfumage ministériel

 

Premier constat indiscutable : cette réforme a abouti à rajouter une demi journée de travail aux enseignants, qui la plupart du temps, sont contraints de rester aussi longtemps qu'avant à l'école les autres journées.

 

Si dans de rares communes ou les municipalités sont "riches" et subventionnées pour un an, la mise en place des activités périscolaires ne crée pas encore de vagues, dans 90 % des cas, il s'agit de garderies qui peuvent être parfois occupationnelles.

Comme le dit une mère d'élève dont le fils est en moyenne section de maternelle : "avant mon enfant allait à l'école gratuitement, cette année, je suis obligée de payer pour qu'il puisse faire la sieste qui est considérée comme une activité péri scolaire que la commune fait payer."

 

Et dire qu'il y a des ministres qui osent défendre cette régression sociale.

 

Envoyez vos témoignages.


CETTE REFORME DOIT ETRE ANNULEE SANS DELAI

 

Rythmes scolaires : déjà des conséquences désastreuses !

 

Après deux semaines de classe, le SNUDI-FO a commencé à recenser les problèmes engendrés par la réforme des rythmes scolaires. Le constat est accablant. Quelle que soit l'organisation de la semaine, le constat est le même : écoles désorganisées, enseignants sous tension, enfants en souffrance, parents mécontents, école publique parfois plus chère que l'école privée, départ d'élèves du public vers le privé au cours de l'été... la réforme des rythmes scolaires est en train de faire exploser l'école publique et le statut des enseignants. Il y a urgence à ce que cette réforme soit suspendue, que les décrets soient abrogés et que de nouvelles discussions s'ouvrent avec les organisations syndicales. C'est ce que FO demandera ce jour à la ministre Mme Vallaud-Belkacem !

 

A Lyon, la réforme apporte tant de bien-être aux enfants que le maire M.Collomb a décidé de mettre cette année ses enfants dans le privé, comme le révèle un média local !!!


Le SNUDI-FO rendra compte des réponses apportées par la ministre lors de l'audience du 15 septembre.

 

cale




Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Aspects techniques pour revenir à 4 jours sur 36 semaines à la rentrée 2018
L’UD FO de l’Ain écrit aux Maires pour le retour à 4 jours sur 36 semaines à la rentrée 2018
Plan du mercredi, le SNUDI-FO et la FNEC FP-FO écrivent au ministre Blanquer
Enquête retour à 4 jours sur 36 semaines à la rentrée 2018 dans les écoles de l’Ain
RETOUR à 4 jours sur 36 semaines : infos et Réunion SNUDI-FO 01 "spéciale retour à 4 jours notamment à B en B" mercredi 6 décembre de 9h00 à 12h00 & Infos utiles sur les rythmes scolaires et la bataille pour le retour à 4 jours sur 36 semaines
Calendrier scolaire – rythmes scolaires : questions pratiques
Rythmes scolaires : les recommandations du groupe de travail du Sénat doivent être abandonnées !
103 communes de l’Ain repassent à 4 jours sur 36 semaines dès la rentrée 2017
IMPORTANT : Rythmes scolaires - le décret a été publié ce 28 juin 2017 (communiqué du SNUDI FO national)
Pétition : 4 jours pour tous, dans toutes les écoles, dans toutes les communes, sur 36 semaines !
Retour de la semaine à 4 jours
La FNEC-FP FO demande à être reçue par le prochain ministre
Tous en Grève le mardi 26 janvier 2016 !
Il faut les arrêter
Rythmes scolaires, ingérence des municipalités, projet d’aggravation de nos obligations de service... ça suffit !
Réforme du collège : manifestation nationale à...
Les récréations !
« Assises de la mobilisation pour les valeurs de la République à l’école »
Lettre ouverte à la ministre
Conférence nationale à PARIS MERCREDI 19 NOVEMBRE pour l’abrogation des décret PEILLON et HAMON sur les rythmes scolaires
| 1 | 2 | 3 | 4 |
SPIP 3.0.16 [21266] habillé par le Snudi Fo